La masturbation chez la femme, aussi commune que chez l’homme?

June 10, 2015

 

Le mois de mai vient de se terminer, saviez-vous que c’était le mois de la masturbation? Comment ça s’est passé pour vous? Trêve de plaisanteries, c’est un sujet délicat et personnel, n’est-ce pas? Tout d’abord, on ne parle pas de la même façon de masturbation chez les hommes que chez les femmes. Depuis que les connaissances médicales ont évolué et qu’il est maintenant prouvé que la masturbation n’a aucun effet néfaste sur la santé (et ne rend pas sourd…), les hommes se sont sentis plus confortables d’avouer au monde que ce comportement sexuel faisait partie de leur quotidien. Mais qu’en est-il de la masturbation chez les femmes?

 

Environ 80% des femmes rapportent avoir pratiqué la masturbation au moins une fois dans leur vie, contrairement à jusqu’à 95% des hommes, selon une étude de 2010 aux États-Unis*. Toutefois, les femmes sembleraient avoir tendance à diminuer la fréquence à laquelle elles pratiquent ce comportement sexuel. Selon vous, quelles raisons justifieraient une telle cachoterie?

 

Pourtant, plusieurs bienfaits sont associés à la masturbation. On peut penser d’abord à la connaissance de son propre corps et à une plus grande aisance avec ses propres organes génitaux. Cela peut aider non seulement à apprivoiser des sensations corporelles et connaître davantage les zones qui sont agréables, mais également à se sentir plus confortable de toucher et regarder une partie de son propre corps qui peut être vue comme gênante ou complexe!

 

Se masturber peut aussi aider à se détendre, puisque les sensations physiologiques provoquées par l’orgasme amènent le corps à sécréter plusieurs hormones reliées au bien-être, comme l’ocytocine et la prolactine. C’est pourquoi plusieurs femmes choisiront de se masturber non seulement pour ce bien-être, mais aussi pour les aider à dormir, entre autres!

 

Et pourquoi ne pas utiliser la masturbation dans son couple? Plusieurs femmes me mentionnent se sentir timides à l’idée de montrer ce plaisir si intime à leur partenaire, alors que cela constitue souvent une façon bien efficace d’augmenter l’excitation ou d’exprimer à la personne aimée les caresses qui font du bien! Ça ne veut pas dire de se donner en spectacle pour autant! Allez-y sans pression, installez-vous dans une position confortable et tentez d’inclure cette pratique à vos jeux sensuels à deux, pour que les deux partenaires se sentent respectés dans leurs limites.

 

Bon plaisir solitaire!

 

*Source : Herbenick et al. 2010

Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload

Tags

Permis de psychothérapeute

Reçus pour assurances disponibles

Sexologue Verdun, Membre de l'ordre professionnel des sexologues du Québec
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

Suivez-moi!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now