Permis de psychothérapeute

Reçus pour assurances disponibles

Sexologue Verdun, Membre de l'ordre professionnel des sexologues du Québec
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

Suivez-moi!

Pourquoi continuer à parler d'homophobie?

June 29, 2015

 

L’homophobie et la transphobie sont des formes de discrimination envers les minorités sexuelles, ici l’homosexualité ou la transsexualité, entre autres. À l’heure où les États-Unis légalisent officiellement le mariage pour tous dans chaque état américain (enfin!), des événements terribles se produisent à Istanbul, en Turquie, lors de la parade pour la fierté gaie.

 

Plusieurs personnes se questionnent aujourd’hui sur la pertinence d’avoir encore une parade à Montréal, au Québec. L’égalité des droits est-elle atteinte dans notre province, notre pays? La parade donne-t-elle une mauvaise image à la diversité sexuelle en maintenant les stéréotypes? Rappelons que jusqu'en 1973, l’homosexualité était encore perçue comme une «maladie mentale» et diagnostiquée comme pathologique. Les gens s’étant battus pour l’égalité des droits, pour le droit à l’amour pour tous et la reconnaissance des personnes homosexuelles, trans, bisexuelles et bien d’autres comme des êtres humains à part entière méritent d’être célébrés. La parade est une fête et toute fête se doit d’être flamboyante, non?

 

L’homophobie existe encore. Dans le langage commun autant que dans les gestes, celle-ci est bien présente dans la société moderne, puisque l’être humain craint souvent ce qu’il ne comprend pas ou ce qui lui est inconnu et que les différences sont difficiles à accepter, peu importe leur nature. Le comité Émergence, qui s’occupait de la campagne de sensibilisation pour la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie  (qui a lieu le 17 mai de chaque année), a mis l’accent sur les allié-es cette année. Qu’est-ce qu’un ou une allié-e?

 

 

«Nous connaissons tous un parent, un collègue ou un ami qui a contribué de près ou de loin à notre épanouissement. C’est dans une société plus inclusive que la diversité sexuelle trouvera pleinement sa place »

-madame Martine Roy, présidente de la Fondation Émergence

 

Et vous, que pouvez-vous faire pour soutenir la diversité sexuelle? Comment pouvez-vous faire votre part dans la disparition de la discrimination? Ça se fait à travers de petites actions simples, tous les jours, par exemple :

  • Reprenez vos amis lorsqu’ils utilisent les mots «fifs, tapettes» et compagnie

  • Montrez votre support à vos amis et membres de votre famille qui ont une sexualité différente de la vôtre

  • Dirigez un-e ami-e vers les bonnes ressources pour l’aider s’il est victime d’homophobie (voir plus bas)

  • Informez-vous. Véhiculer des mythes entretient la peur et le rejet des différences!

  • Posez une action symbolique dans votre milieu, quelle qu’elle soit!

  • LGBTQ ET COMPAGNIE? Parlez-en, partagez votre expérience.

 

Vous avez d’autres idées à partager? Vous voulez témoigner de votre expérience? N’hésitez pas à commenter, sur ma page Facebook ou directement dans la boîte de commentaires! 

 

Ressources pertinentes:

http://www.gaiecoute.org/

1-888-505-1010

 

Le Gris Montréal (et partout en province)

http://www.algi.qc.ca/asso/gris-mtl.html

 

Pour poser tes questions

http://www.alterheros.com/experts/

Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload

Tags