LES LUNDIS TABOUS : Simuler l’orgasme, monnaie courante ou pas?

September 8, 2015

 

Durant 10 semaines, je publierai un article sur un tabou qui persiste au niveau de la sexualité! Vous avez des idées? Vous voulez en savoir plus sur un mythe que vous ne pouvez plus entendre vos amis raconter? N’hésitez pas à m’écrire, directement sur le site ou sur ma page Facebook pour me suggérer ce thème!

 

TABOU NO 2 : La simulation de l’orgasme

 

Voilà un sujet chaud peu abordé dans les relations de couple et avec raison! Avouer à son ou sa partenaire qu’on a déjà simulé l’orgasme peut causer des conflits, surtout si la personne voit cela comme un mensonge, une trahison ou un signe d’échec de sa performance comme amant-e. Les gens simulent-ils réellement l’orgasme si souvent? Quelles raisons les amèneraient à le faire? Un sujet tabou, mais pourtant très répandu, surtout chez les femmes.

 

Dans une étude de Muehlenhard de 2010 où 180 hommes et 101 femmes ont été interrogés, 67% des femmes et 28% des hommes ayant déjà vécu une pénétration vaginale aurait déjà fait semblant d’atteindre l’orgasme. Surprenant? La majorité ferait semblant durant la pénétration, mais quelques personnes également durant les caresses manuelles, le sexe oral ou le sexe au téléphone!

 

Selon plusieurs études recensées par Brewer et Hendrie (2011), l’orgasme chez la femme serait le plus souvent atteint lors de stimulations manuelles par l’autre ou par soi-même et par le sexe oral. Bref, plus d’orgasmes lors des préliminaires et un peu moins durant la pénétration comme telle, selon ces études. Pourtant, plus de sons pour montrer le plaisir durant la pénétration vaginale. Coïncidence? Les résultats de leur étude montrent que ces sons sont tout à fait conscients et faits surtout dans le but de manipuler le comportement de leur partenaire à leur avantage.

 

Pourquoi simuler l’orgasme?

 

Chez 92% des femmes, ce serait pour faire plaisir à leur partenaire. En fait, plusieurs nomment que leur partenaire ne mettrait pas fin à la relation sexuelle tant qu’elles n’atteindraient pas l’orgasme. Hommes et femmes disent que c’est donc souvent lorsqu’ils se rendent compte qu’ils n’atteindront pas l’orgasme, qu’ils veulent écourter la relation sexuelle, mais qu’ils ne souhaitent pas blesser leur partenaire qu’ils simulent. Ça peut être aussi simplement pour lui faire plaisir, puisque plusieurs personnes ressentent une grande excitation liée au fait d’entendre la jouissance de l’autre! D’autres raisons peuvent aussi motiver ce comportement, comme de vouloir flatter l’ego de son partenaire, guider l’autre lorsqu’il ou elle fait quelque chose d’agréable ou conserver l’intérêt pour la relation de couple, même!

 

Faire semblant, un mauvais plan?

 

Faire semblant d’avoir du plaisir alors qu’il peut y avoir un ennui, des douleurs ou même du dégoût présents pendant la relation sexuelle peut être un couteau à double tranchant. Lorsqu’on avise son partenaire qu’on a du plaisir en le démontrant par des sons ou des encouragements, ça incite la personne à répéter le comportement et à penser que tout se passe bien pour l’autre, alors que ce n’est pas le cas. Être honnête est souvent la meilleure option, même si ça peut parfois briser un peu le moment. Évidemment, ça ne veut pas dire que d’encourager un peu l’autre ou de montrer du plaisir même quand on ne se sent pas à 100% dans l’action est mauvais. Lorsqu’on sait que cette attitude excite beaucoup notre partenaire ou que ça lui donne un petit boost d’estime, ça peut toujours aller. Ça ne doit simplement pas être une habitude courante, si on souhaite avoir une sexualité épanouie pour notre propre plaisir et non seulement celui de l’autre!

 

Valérie Major, votre sexologue

 

Références

Brewer, G., & Hendrie, C. A. (2011). Evidence to suggest that copulatory vocalizations in women are not a reflexive consequence of orgasm. Archives of sexual behavior, 40(3), 559-564.

 

Muehlenhard, C. L., & Shippee, S. K. (2010). Men's and women's reports of pretending orgasm. Journal of sex research, 47(6), 552-567.

Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload

Tags

Permis de psychothérapeute

Reçus pour assurances disponibles

Sexologue Verdun, Membre de l'ordre professionnel des sexologues du Québec
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

Suivez-moi!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now